Bartrès

Bernadette Soubirous

Née en 1844, Bernadette reste chez sa nourrice dans le village de Bartrès jusqu’à l’âge de deux ans avant de retourner ensuite à Lourdes chez ses parents qui habitent alors le moulin de Boly. Son père François Soubirous est meunier. Elle est l’ainée d’une famille qui verra naitre neuf enfants  mais dont quatre seulement survivront.

Alors que la famille Soubirous a du aménager au Cachot, en septembre 1857, Bernadette, asthmatique, est envoyée à Bartrès chez son ancienne nourrice.

Elle aide à la maison, s’occupe des jeunes enfants et garde les agneaux.

Elle n’a alors qu’un désir, revenir à Lourdes pour étudier son catéchisme et faire sa communion.

Bernadette à Bartrès
La Bergerie
première cuisson
décoration
après deuxième cuisson